175350

(2011) Philosophia Scientiae 15 (1).

Outside the intellectual mainstream?

the successes and failures of Hugh MacColl

Stein Haugom Olsen

pp. 31-53

En plus de son œuvre logique, MacColl a aussi écrit et publié des travaux que l’on qualifierait aujourd’hui de cultural criticism. Ces écrits concernaient deux des thèmes centraux de la période victorienne : l’avancement et l’influence grandissante de la science, et le déclin de la religion. À l’image de son œuvre logique ignorée, jusqu’à très récemment, aucune attention n’a été accordée à ses œuvres littéraires ou celles relevant du cultural criticism. Cet article examine les travaux de MacColl qui ne relèvent pas du domaine de la logique et discute la façon dont MacColl a approché et traité les deux thèmes de la science et de la religion. Il fournit ensuite une explication du peu d’attention accordée à ces œuvres malgré les talents intellectuels évidents de leur auteur. Cette explication impute l’oubli de l’œuvre de MacColl aussi bien à la façon dont il traite ces thèmes qu’à sa position d’outsider. En effet, MacColl vivait expatrié dans une ville provinciale française sans lien avec l’environnement culturel et littéraire de Londres. Par ailleurs, il était au sens véritable du terme, un auteur dont les sensibilités correspondent au milieu de la période victorienne, mais dont les œuvres paraissent tardivement à la fin de cette période et au cours de la période edwardienne, alors que les termes du débat sur la science et la religion avaient déjà changé.

Publication details

DOI: 10.4000/philosophiascientiae.360

Full citation [Harvard style]:

Olsen, (2011). Outside the intellectual mainstream?: the successes and failures of Hugh MacColl. Philosophia Scientiae 15 (1), pp. 31-53.

This document is available at an external location. Please follow the link below. Hold the CTRL button to open the link in a new window.