139799

Perrin, Paris

2010

pages

ISBN 9782262032579

La pensée d'Emmanuel Levinas (1905-1995), qui s'impose aujourd'hui comme l'un des plus grands philosophes français, eut d'abord du mal à se faire reconnaître, en raison d'une originalité qui tranchait avec le cours de la philosophie occidentale, sans rien abdiquer de sa contrainte de rigueur. Aujourd'hui, elle court le risque de n'être pas vraiment entendue du fait d'une demi-célébrité tard venue, propice à la caricature. Levinas, introducteur de la phénoménologie en France, a produit une oeuvre singulière qui, de De l'existenceà l'existant (1947) à De Dieu qui vient à l'idée (1982) en passant par Totalité et Infini (1961) et Autrement qu'être (1974), témoigne d'une épreuve et d'une injonction : épreuve de l'Infini, appel du visage d'Autrui. Autant dire que l'essentiel pour Levinas, dont ce livre révèle la richesse des intuitions, se situe dans la relation éthique.

Publication details

Full citation [Harvard style]:

Sebbah, F. (2010). Levinas, Perrin, Paris.

This document is unfortunately not available for download at the moment.