Les deux faces du logos chez Husserl

Du couple expression/signification au couple signification/syntaxe

Fausto Fraisopi

pp. 1-47

À partir de la définition de la phénoménologie dans les Recherches logiques, Husserl revient systématiquement sur la définition des structures fondamentales de sa pensée dans ses cours à l’Université de Göttingen. Parmi ces cours, celui de logique de l’année 1902-1903 (Logik Vorlesung 1902/03) revêt une importance essentielle pour la définition de l’orientation de la phénoménologie vers le tournant « transcendantal ». En commentant les textes de trois paragraphes fondamentaux de ce cours, ceux qui traitent du lien entre la théorie de la signification et la théorie de la modification, on a essayé de voir comment et selon quelles lignes thématiques directrices la théorie des actes de modification donne à la phénoménologie une première orientation transcendantale. Le couple conceptuel « expression/significa­tion », dont la définition est tirée explicitement de la première Recherche, représente le terminus a quo d’un travail conceptuel qui mènera à la défi­nition du couple « signification/syntaxe ». Ce dernier, relevant directement de la théorie des actes de modification, ne se laisse pas enfermer dans l’horizon thématique de la quatrième Recherche logique mais se révèle, par sa richesse et sa complexité thématique, déjà orienté vers un autre stade de la recherche phénoménologique, qui anticipe (et esquisse) le tournant transcendantal.

Publication details

DOI:

Full citation [Harvard style]:

Fraisopi, F. (2008). Les deux faces du logos chez Husserl: Du couple expression/signification au couple signification/syntaxe. Bulletin d'Analyse Phénoménologique 4 (1), pp. 1-47.

This document is available at an external location. Please follow the link below. Hold the CTRL button to open the link in a new window.