De la vulnérabilité originaire de la vie perceptive à l’événementialité du sens

Réflexions à partir de Merleau-Ponty

Raphaël Gély

pp. 180-203

L’objectif de cet article est de montrer à partir d’une libre reprise de certaines thèses développées par le second Merleau-Ponty qu’un certain usage de la perception est susceptible d’accroître l’épreuve que le sujet fait d’être profondément requis par le sens d’une situation qu’il est en train de vivre. Notre hypothèse est qu’il est nécessaire pour ce faire que l’acte perceptif s’éprouve intrinsèquement mis en jeu par la situation à laquelle il se rapporte, mis en jeu dans l’épreuve affective qu’il fait de sa possibilité originaire.

Publication details

DOI:

Full citation [Harvard style]:

Gély, R. (2010). De la vulnérabilité originaire de la vie perceptive à l’événementialité du sens: Réflexions à partir de Merleau-Ponty. Bulletin d'Analyse Phénoménologique 6 (2), pp. 180-203.

This document is available at an external location. Please follow the link below. Hold the CTRL button to open the link in a new window.